si vous ne visualisez pas cette page, cliquez-ici

La lettre d'information des adhérents du Club CIC International


 
Opportunités d'affaires, la sélection du club

Mai 2019, n°48

Tunisie : vers un système de soins de référence

Le marché tunisien de la santé est en forte croissance, notamment sous l'impulsion des politiques publiques et de partenariats avec la France. Les opportunités ne manquent pas.

Pour la région Afrique & Moyen-Orient, la Tunisie est une destination "santé" majeure, en raison de l’excellent niveau de ses médecins et pour la qualité de ses prestations de soins. Pour devenir une référence plus globale, le pays développe une vaste offre de soins complémentaires : maisons de repos et de retraite, prise en charge des maladies dégénératives, thalassothérapie (2e destination mondiale derrière la France)…

Le programme gouvernemental « Tunisie Digitale 2020 » a pour objectifs prioritaires, à l’horizon 2020, d’atteindre une couverture sanitaire universelle, d’améliorer les prestations de soins et de réduire les disparités observées en régions.

Digital, un levier fort

L’e-santé et la télémédecine ont été identifiées comme les outils clés d'un système de santé encore plus efficient. Le programme gouvernemental prévoit 3 axes de développement prioritaires :

  • e-hôpital - Intégration d’applications au service des patients et du personnel médical : dossier patient unique, informatisé et partageable ; gestion intelligente et optimale de l’imagerie médicale ; archivage numérisé ; meilleure gestion des structures d’administration ; appui au développement de la télémédecine ;
  • e-Pharmacie - Meilleure traçabilité des médicaments et des dispositifs médicaux  : dépôt électronique des dossiers ; dispensation automatisée, sécurisée et nominative des médicaments ; gestion des médicaments à distance pour les différents centres de soins ;
  • e-prévention - Système de veille et d’alerte sanitaire ; Système d’Information Géographique et implémentation de projets de « Mobile Health ».

Autres projets

Dans le secteur hospitalier, d'autres opportunités se dessinent : 60 projets de cliniques privées, 17 d’hôpitaux et 11 de services d'urgences. Les régions défavorisées et la modernisation du système d’information sanitaire étaient au cœur de la Conférence Internationale "Tunisia  2020" de 2016, avec 9 projets totalisant 708 M€.

La coopération franco-tunisienne est importante, diversifiée et pérenne : la France est impliquée dans plusieurs projets d’envergure en cours : e-santé, construction hospitalière… Par exemple, un prochain partenariat permettra, grâce aux financements de l’Agence Française de Développement, d'allouer plus de 27 M€ à divers projets (e-santé, gestion des médicaments dans les structures hospitalières…).

 

Les acteurs de la santé

L’industrie pharmaceutique

Bien que dynamique et innovant, le secteur pharmaceutique local (56 unités de production) ne couvre que 47 % des besoins en médicaments en valeur et 65 % en volume, mais ses exportations (Afrique sub-saharienne) croissent de 15 % par an.

Ce secteur est réglementé et encadré par le Ministère de la Santé Publique et par des  établissements publics. La distribution est assurée par la Pharmacie Centrale de Tunisie (PCT) et par un réseau de grossistes répartiteurs privés qui couvre tout le pays. La dispensation est assurée par les structures publiques de santé et un réseau dense d’officines privées. La PCT a, par ailleurs, le monopole de l'importation des médicaments et des vaccins (par appels d'offres), ce qui lui permet d'assurer la maîtrise des coûts et la régularité de l'approvisionnement.

L’assurance maladie

Le système tunisien d’assurance maladie comprend :

  • le régime obligatoire géré par la Caisse nationale d'Assurance-Maladie (CNAM) : plus de 3,2 millions d'assurés sociaux sont couverts par l'une des 3 filières de soins publics ou privés ;
  • les régimes facultatifs gérés par les assurances de groupes et les mutuelles.

La formation

La formation aux métiers de la santé est assurée par 30 dispositifs publics (facultés, écoles, instituts) et un nombre croissant de structures privées dédiées au secteur paramédical.

 

Groupements professionnels

 

Salon professionnel

Ce dossier a été réalisé d'après une étude du Bureau de Représentation CIC de Tunis.[C1] 

 

Le Bureau du CIC de Tunis a accompagné diverses entreprises de santé dans leur prospection du marché tunisien : approche commerciale, recherche de partenaires, assistance à croissance externe. Exemples : formation continue d’infirmières et infirmiers libéraux ; conception et la distribution de compléments alimentaires naturels ; gélules, flaconnage, conditionnements divers et matériels pour les préparations magistrales et officinales ; extraits végétaux à usage pharmaceutique et cosmétique ; fournitures orthopédiques.


 
ESPACE adhérents
- Voir la carte des adhérents
- Je me connecte
- Voir la carte des adhérents
- Je me connecte

Archives de la lettre

2015

n°37 Octobre
n°38 Décembre

2016

n°39 Mars
n°40 Juillet
n°41 Octobre

2017

n°42 Février
n°43 Juin
n°44 Octobre

2018

n°45 Mars
n°46 Juillet
n°47 Novembre

2019

n°48 Mai

VOS AVANTAGES CLUB

Recherche