si vous ne visualisez pas cette page, cliquez-ici

La lettre d'information des adhérents du Club CIC International


 
Opportunités d'affaires, la sélection du club

Mars 2020, n°50

Les Journées-pays des 4 prochains mois vous feront découvrir 28 pays

Les Journées-pays des 4 prochains mois vous feront découvrir 28 pays. En avant-première, vous trouverez ci-après une première approche des secteurs porteurs de 14 pays. Ces informations, non exhaustives, seront largement complétées par les 23 représentants des Bureaux du CIC qui viendront à votre rencontre.

Par ordre alphabétique : Brésil, Canada, Corée, Espagne, Hongrie, Maroc, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Singapour, Tunisie, Turquie, Vietnam.

 

BRESIL

Le Brésil importe

Energie (forte croissance en hydroélectrique, nucléaire, solaire, éolien, biomasse, optimisation des réseaux…), produits issus de l’agro-business (sucre, éthanol et biodiesel), équipements pour l’environnement (traitement des déchets industriels, recyclage, assainissement de l’eau…), aéronautique (aviation commerciale et hélicoptères), biens industriels et d’équipement (transport, automobile, agroalimentaire, textiles et chaussures, matériels médicaux…) et télécommunications (forte expansion de la téléphonie et de l’informatique).

Le Brésil exporte

Produits agricoles, chaussures, minerais, aéronautique, énergie, bois.

Opportunités particulières

Produits pour animaux de compagnie – Le 4e marché mondial en nombre d’animaux réalise un chiffre d’affaires d’environ 5 milliards € et connaît une croissance à deux chiffres.

Bière – Le 3e plus grand producteur mondial de bière réalise un chiffre d’affaires d’environ 18 milliards €. Les bières premium (11 % du volume) progressent de 20 % par an.

 

CANADA

Technologies – Secteur en constante croissance. Le Canada abrite certains des plus importants carrefours technologiques du monde : logiciels, IA, cyber sécurité…

Sciences de la vie et soins de santé – L’environnement est novateur pour les produits pharmaceutiques, les technologies médicales, les essais cliniques, les biotechnologies…

Divertissements et médias – Ecosystème dynamique et attractif pour les entreprises de jeux vidéo et de cinéma (effets spéciaux, animation…).

Agro-industrie – Une grande diversité de produits agricoles (céréales,  légumineuses, lin, canola, produits laitiers, bétail et aquaculture) et beaucoup d’exportations.

Ressources naturelles - Energies renouvelables (éolien, hydroélectricité), forêt, hydrogène et piles à combustible, métaux, minerais, pétrole et gaz.

NB - L’entrée en vigueur de l’AECG/CETA facilite davantage l‘accès du marché canadien aux entreprises françaises.

 

COREE

Technologies de l’Information et des Télécommunication (TIC) – Leader mondial du secteur, la Corée noue des relations fortes avec des partenaires étrangers.

Biotechnologies - La Corée représente environ 10 % du marché mondial.

Développement durable - Cette priorité nationale offre des opportunités dans les énergies renouvelables, les véhicules électriques, les transports urbains, l’environnement…

Industries d’excellence - Automobile, construction navale. La France exporte des biens d’équipements industriels (pompes, compresseurs, valves, composants électroniques…) vers la Corée.

Agroalimentaire et boissons alcoolisées – De nombreuses entreprises ont déjà su tirer parti de l’ouverture des Coréens à l’art culinaire français.

Luxe - la France jouit d’une image exceptionnelle en Corée et reste leader sur de nombreux segments (cosmétiques, parfums et produits de toilette, maroquinerie, mode…)

 

ESPAGNE

TIC – En croissance, notamment sur les services à haut débit, fixes et mobiles. Les consultants en cloud, big data ou IoT sont les profils les plus recherchés.

Automobile – 8e producteur mondial d'automobiles et de véhicules utilitaires légers (17 usines compétitives, 300 000 emplois directs). Grand défi : les voitures électriques.

Secteur énergétique – Quelques défis : réduction de la facture énergétique, intensification des énergies renouvelables, numérisation, indépendance énergétique…

Infrastructures – Des projets d’envergure : Plan Extraordinaire d’Investissements pour le réseau routier, corridors ferroviaires, ouverture des lignes à la concurrence le 01/01/2021.

Agro-alimentaire – Le 1er secteur industriel du pays (29 000 entreprises / 500 000 employés) est l’un des plus digitalisés et dématérialisés de l’économie. Il assure 9 % des exportations.

 

HONGRIE

  • Equipements sportifs (particuliers et professionnels de tous types, des filets aux ballons, des sièges de stade aux tableaux d’affichage)
  • BTP, un domaine en développement spectaculaire
  • Vêtements de protection
  • Robots, notamment pour l’industrie, le BTP
  • Hôtellerie, tourisme, thermalisme
  • Décoration de la maison, notamment les meubles haut de gamme
  • Industrie du papier (export et import)
  • Agriculture (dont secteur bovin) : cuves, équipements, machines…
  • Sous-traitance : des pièces à l’unité aux grandes séries.

Priorités gouvernementales – Automobile – Tourisme – Environnement – Santé – Alimentaire - Industrie verte - Infrastructures routières et ferroviaires - Info-communication / SSC (Centres de services partagés) – Défense - Infrastructures sportives - Agriculture dont viti-viniculture.

 

MAROC

Aéronautique - Ingénierie, faisceaux, textile, électronique embarquée, usinage, moulage, accessoires et pièces détachées, bancs d’essai…

Automobile - Mêmes spécialités et ingénierie de motorisation thermique (diesel et essence).

Agroalimentaire - Machines, process, services, conserves, transformation…

Transport, logistique – Services.

Informatique - Toutes spécialités en vente de logiciels et en délocalisation de services.

Centres d’appels - SAV, GRC, vente, assistance à la clientèle…

Ingénierie - Pour le marché local et pour le marché français (ingénieurs et techniciens qualifiés).

Services - Assistance aux opérateurs télécoms, restauration, hôtellerie, qualité, géomètres, traitement de données…

Agriculture - Centrales d’achats et grossistes intéressés par des produits agricoles.

Pêche - Sennes, filets, moteurs de chalutiers, chaînes, accessoires.

Militaire - Maintenance et remplacement de matériel courant (moteurs électriques, groupes électrogènes…), pièces de rechange…

 

POLOGNE

Biens de consommation – Une bonne dynamique pour les produits de décoration, jardinage, vêtements/accessoires de sport, produits pour enfants, pour animaux de compagnie…).

Industries diverses - Opportunités de sous-traitance ou de sourcing. Utilisatrices d’équipements, accessoires et consommables (ex : construction d’un aéroport central relié par TGV.

 

PORTUGAL

Mode – En nette croissance dans les segments moyen-haut de gamme. Les produits français sont très appréciés des consommateurs portugais.

Industries alimentaires - Les produits français sont fortement présents sur le marché portugais, surtout s’ils se différentient par un marketing structuré.

Moules pour la plasturgie – L’expertise du pays est reconnue : qualité des produits, délais prix compétitifs, capacité technologique, assistance technique.

Papier et Pâte à papier – Gros producteur de pâte d’eucalyptus, le Portugal est reconnu pour sa technologie de haut niveau, sa forte productivité et sa qualité.

Energie - Le Portugal est dans le top 5 des pays de l’UE pour la production d’énergie à partir de sources renouvelables (ex : le plus grand parc photovoltaïque européen, dans l’Alentejo).

Electrique et Electronique – Adresse les télécommunications, les TIC, les équipements électroniques professionnels, l’industrie automobile. Exportations françaises significatives.

Technologie de l’Information – Savoir-faire, compétitivité : de grands acteurs externalisent une partie de leurs services au Portugal. Nombreuses opportunités de développement.

Automobile – Croissance de plus de 200 % en 15 ans. Les plus grands équipementiers sont présents. L’un des plus importants clusters est totalement orienté vers l’exportation.

Infrastructures – Le plan gouvernemental « Portugal 2020 » (30 milliards €) est axé sur la mobilité (ferroviaire, ports, aéroports…). Opportunités pour les entreprises françaises.

Tourisme – Avec bientôt 23 % des emplois du pays, ce secteur se structure en 5 types de tourismes : affaires, bien-être/loisirs, séniors, culturel et résidentiel.

 

REPUBLIQUE TCHEQUE

  • Automobile et équipements
  • Industrie plastique
  • Industrie mécanique
  • Industrie métallurgique
  • Industrie chimique
  • Agro-alimentaire
  • Aéronautique
  • Industrie de verre
  • Nouvelles technologies (nanotechnologies, biotechnologies)
  • Produits de luxe
  • Technologies liées à l´environnement

 

ROUMANIE

Industrie automobile – En croissance, cette industrie (230 000 emplois chez les constructeurs et 600 équipementiers) exporte près du tiers de sa production.

TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) – Une main d’œuvre abondante, hautement qualifiée, compétitive, une infrastructure télécom très avancée...

Industrie textile et habillement – La main d’œuvre qualifiée et compétitive (191 000 personnes) incite de nombreuses multinationales à produire en Roumanie avant d’exporter.

 

SINGAPOUR

Construction aéronautique - Singapour est le leader régional en maintenance aéronautique : une centaine d’entreprises locales et d’équipementiers étrangers.

Maritime (prestataires logistiques, chantiers navals, construction industrielle)

Oil & Gaz - Singapour est un leader en construction de plateformes pétrolières et services. Une ile artificielle est dédiée à la pétrochimie.            

Equipements médicaux & Biotech – Singapour devient un hub régional de sous-traitance en biomédical. Plus de 80 % des investissements sont assurés par des étrangers.

Agro-alimentaire (spiritueux, épicerie fine…) : ce marché à fort pouvoir d’achat et très soucieux de sécurité alimentaire dépend à 95 % des importations.

Marché du luxe (mode, maroquinerie, cosmétique…).                   

Technologies propres (traitement de l’eau, énergies renouvelables, efficacité énergétique…).

TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) : cloud computing, géolocalisation, paiements mobiles, e-learning, media numériques, logiciels… 

 

TUNISIE

Emballage et imprimerie – Avec 400 entreprises et près de 25 000 emplois, cette filière (400 entreprises - 25 000 emplois) est créatrice de valeur ajoutée et croît d’environ 10 % par an.

Energies renouvelables - Le Plan Solaire Tunisie prévoit une contribution de 30 % de l’éolien et du solaire (PV et thermodynamique) à la production électrique, à l’horizon 2030.

Agroalimentaire – Réelles opportunités pour les exportateurs Français de biens et services.

 Santé – Les projets publics et privés offrent des perspectives de marché en équipements hospitaliers, matériel électro-médical, consommables, services (e-santé, formation…).

 

TURQUIE

Smart Cities – Le pays investit dans les villes intelligentes : transports publics, gestion des déchets, systèmes d'assainissement des eaux usées et d’énergie intelligente…

Green Tech – L’Etat veut faire du solaire, de l’éolien et de la géothermie des secteurs porteurs à l’horizon 2030 et encourage les investissements.

Ferroviaire - Après 10 ans d’efforts, l’Etat continue à investir pour moderniser le réseau ferré : infrastructures, ingénierie et conseil, technologies de pointe et autres composants.

 

VIETNAM

Le Vietnam importe

  • Energies renouvelables - Vision 2020 : 800 MW d’énergie éolienne, 850 MW d’énergie solaire.
  • Environnement – Nombreux besoins en traitement des déchets (33 MT/an) et des eaux usées (1,3 Md m3/an).
  • Infrastructures de transport
  • TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) - Infrastructures de l’information, projets de villes intelligentes…

Le Vietnam exporte

  • Textile-Habillement - Le 3e exportateur du monde, toujours en croissance, reste dépendant de matières premières importées.
  • Tourisme – Forte croissance (+16,2 % en 2019) liée notamment aux touristes asiatiques. Encore un grand champ d’action et d’innovation.
  • Commerce de détail – 96 millions de consommateurs, émergence du secteur privé et d’une classe moyenne au pouvoir d’achat en forte croissance : un marché attractif.
  • Produits aquatiques – Des conditions naturelles favorables placent le pays parmi les 5 premiers exportateurs mondiaux (sauf en UE). Les exportations croissent fortement.
  • Produits plastiques – La valeur des produits exportés a augmenté de 17 % entre 2018 et 2019, mais la dépendance est forte aux matières premières importées.
  • Bois et produits en bois – 5e exportateur mondial (+ 18 % en 2019) vers 180 marchés dont l’UE. 85 % des forêts sont plantées avec des semences contrôlées et certifiées.
  • Fils et câbles électriques – Le CA export (+ 25 % en 2019) est réalisé principalement avec la Chine, le Japon et la Corée.
  • Céramique et porcelaine - Le CA export (+ 4,7 % en 2019) est réalisé avec l’Asie du Sud-est, l’UE et le Japon.
  • Articles chaussants – 2e pays exportateur mondial de cuir et de produits chaussants (+ 13 % en 2019). Les produits sont exportés vers 100 pays dont 70 pays avec un CA de plus d’un million USD. Top 5 des destinations : Etats-Unis, UE, Chine, Japon et Corée.

 
ESPACE adhérents
- Voir la carte des adhérents
- Je me connecte
- Voir la carte des adhérents
- Je me connecte

Archives de la lettre

2015

n°37 Octobre
n°38 Décembre

2016

n°39 Mars
n°40 Juillet
n°41 Octobre

2017

n°42 Février
n°43 Juin
n°44 Octobre

2018

n°45 Mars
n°46 Juillet
n°47 Novembre

2019

n°48 Mai
n°49 Novembre

2020

n°50 Mars

VOS AVANTAGES CLUB

Recherche